Tâches principales

  • Planification et organisation de l'aménagement du territoire et de l'urbanisme
  • Pilotage technique des plans spéciaux
  • Membre de la Commission technique et de salubrité
  • Représentation de la commune dans divers groupes techniques (SDOL, PALM, groupes de travail intercommunaux, etc.)
  • Etude et gestion de la problématique des transports et de la circulation
  • Promotion de la mobilité douce
  • Coordinateur du système d'information du territoire communal (SIT).

PACom

La Ville d’Ecublens révise son plan d’affectation communal (PACom)

PA COMM URB

Démarche participative
Répondre au questionnaire

PaCom projet participatif

Le territoire n’est pas un élément immuable et figé comme on pourrait le penser. On le remarque souvent dans notre voisinage ou lors de nos trajets quotidiens, avec de nouvelles constructions qui poussent ici et là, avec la réalisation d’une nouvelle place de jeux, avec les travaux sur la route du travail, ou encore avec la plantation de nouveaux arbres dans la rue d’à côté. Tous ces éléments sont sujets à des règles bien précises, et le plan d’affectation communal ou PACom est un des documents majeurs qui détermine l’utilisation du sol.

 

Pourquoi une révision ?

Tous les quinze ans ou quand les circonstances le demandent, le plan d’affectation communal doit être révisé. L’Ouest lausannois et la Ville d’Ecublens sont des secteurs qui sont actuellement très dynamiques et qui évoluent rapidement. C’est pourquoi, Ecublens révise ses outils d’aménagement du territoire :

  • Le premier outil à faire l’objet d’une révision est le Plan directeur communal (PDCom), qui fixe les stratégies d’aménagement. Dans le cas de l’Ouest lausannois, le PDCom prend la forme d’un Plan directeur intercommunal (PDi) réalisé conjointement avec les sept autres communes du district de l’Ouest lausannois et dont la révision vient de s’achever.

  • Le deuxième outil, le Plan d’affectation communal (PACom), fait l’objet d’une révision qui débute actuellement et qui s’appuiera sur les stratégies d’aménagement définies dans le PDi.

Aujourd’hui il est important d’amorcer la révision du plan d’affectation communal et de faire les modifications nécessaires dans le but d’avoir un outil approprié à la situation actuelle. Ces adaptations pourront ainsi garantir un développement territorial harmonieux.

 

Le PACom c’est quoi ?

Le Plan d’affectation communal, anciennement nommé plan général d’affectation (PGA), fixe l’affectation du sol (zone agricole, zone industrielle, zone villas, etc.). Il règle la mesure de l’utilisation du sol, donc la densité ou la forme des structures bâties qui sont autorisées, ainsi que le degré de sensibilité au bruit. Sur ces critères, des zones sont définies sur tout ou partie du territoire communal. Il est opposable aux tiers, et doit être révisé tous les quinze ans ou quand les circonstances l’exigent. Il est constitué d’un plan des zones d’affectation et d’un règlement.

  

Et le PGA ?

Le Plan général d’affectation actuel date de 1999 et son règlement a été partiellement révisé en 2018. C’est l’ancien nom donné au PACom. Cette nouvelle dénomination a été déterminée lors de la révision cantonale de la Loi sur l’aménagement du territoire et les constructions.

 

Le PDi c’est quoi ?

Le PDi a pour but de définir la stratégie d’aménagement du territoire et de fixer les actions à entreprendre à l’échelle de l’Ouest lausannois d’ici à 2040. Il exprime à la fois une vision partagée pour la région, des objectifs, des principes d’intervention et une stratégie de mise en œuvre.

 

Démarche participative

À l’occasion de l’évènement Matin Durable qui aura lieu la matinée du 25 septembre sur la place François Silvant, la Commune d’Ecublens va lancer une démarche participative liée à la révision du PACom.

Cette démarche vous permettra de comprendre ce qu’est un PACom et à quoi il sert. Un questionnaire vous permettra de vous exprimer quant à vos attentes pour l’évolution du territoire.

Habitantes et habitants, usagères et usagers de la Ville d’Ecublens, vous êtes tous invités à répondre au questionnaire disponible sur place le 25 septembre 2021 ou en ligne jusqu’au 25 octobre 2021.

Ce questionnaire sera orienté sur les thèmes suivants :

  • Les espaces verts et de loisirs.
  • Les équipements publics et le développement de la Ville.
  • Les pratiques de la mobilité.
  • Les enjeux climatiques et les questions de durabilité en Ville.

Nous nous réjouissons d’avance de vous voir nombreuses et nombreux à cette occasion pour nous faire part de vos ressentis sur la révision de ce plan d’affectation communal. Et n’oubliez pas de remplir le questionnaire en ligne disponible sur cette page.

 

Axes de travail

La révision du PACom s’est orientée selon plusieurs axes de travail :

  • Garantir un équilibre habitants – emplois en densifiant de manière mesurée.
  • Décloisonner les quartiers pour favoriser la mobilité douce.
  • Développer des espaces publics vivants pour une meilleure qualité de vie
  • Promouvoir un développement territorial durable pour répondre aux enjeux climatiques de la Ville.
  • Valoriser le patrimoine bâti notamment les noyaux villageois historiques.
  • Valoriser et adapter les zones d’activités aux besoins des entreprises.

Vous pouvez retrouver une description plus complète de ces axes de travail dans le préavis n° 2020/10 – Plan d’affectation communal – Révision du Plan général d’affectation – Crédit d’étude.

 

Plan général d’affectation

Plan des zones

Projets en cours

 

Projets en cours

pdfCarte des plans d’affectation

travaux

Page en travaux.

Les projets en cours seront publiés prochainement.

 

Stratégie et développement de l'Ouest lausannois (SDOL) et Projet d'agglomération Lausanne-Morges (PALM)
Plus d'informations

Questions
Pour toute question, n'hésitez pas à contacter le Service de l'urbanisme.

Responsable

Responsable urbanisme et mobilité
Cyril Besson, chef de service
E-mail urbanisme@ecublens.ch

 

Logement

Objectif logement : vers une politique du logement proactive

Objectif logement


Le logement est un des éléments constitutifs de la qualité de vie et reste essentiel au bien-être de chacun. Pourtant, se loger dans de bonnes conditions et à un prix accessible reste difficile pour plusieurs catégories de population. Soucieuse de favoriser à la fois une mixité sociale équilibrée et une offre adéquate de logement pour tous, particulièrement en période de forte pénurie, la Municipalité s’est entourée d’un bureau spécialisé en matière de planification territoriale et immobilière afin de l’accompagner dans ses réflexions. La mission de ce bureau a consisté à épauler la Commune dans la définition des objectifs et des priorités de la future politique communale du logement. Nommée « Objectif logement », elle présente la vision d’avenir et les pratiques auxquelles la Municipalité souhaite se référer en terme de logement.

Cette vision communale est présentée dans le document de synthèse, également disponible aux guichets de l’administration communale.

 

La vision de la Ville :

 

 

Familles bienvenues      

Familles bienvenues !

La Ville souhaite encourager leur installation sur le territoire communal, ainsi que les constructions qui prennent en compte leurs besoins et leurs moyens financiers.

     
 Logements en quantité  

Des logements en quantité... et de qualité !

Ecublens doit développer son offre de logement, sa position attractive dans l’agglomération favorise une situation de pénurie. En parallèle, la Ville veille à la qualité de vie dans l’ensemble de ses quartiers.

     
 Vie au rez-de-chaussée  

De la vie au rez-de-chaussée !

La Ville encourage et accompagne volontiers les propriétaires d’immeubles dans l’aménagement de leurs rez-de-chaussée, afin de les rendre utiles et attractifs.

     
 Ville qui s'investit  

Une Ville qui s’investit !

Ecublens souhaite renforcer sa politique d’acquisition de nouveaux terrains. Elle veut y proposer des logements à loyers modérés ou pour les personnes âgées, et attribuer certains d’entre eux à des coopératives.

 


La réussite de cette démarche relève d’une action commune à différents acteurs dont les propriétaires ou gérances de biens-fonds se trouvant sur le territoire communal. Par le biais de deux leviers d’action notamment, leur contribution peut s’avérer nécessaire.

 

Droit de préemption

En guise de premier levier, le droit de préemption, entré en vigueur le 1er janvier 2020. Celui-ci précise que les communes peuvent bénéficier d’un droit de préemption leur permettant d’acquérir en priorité un bien-fonds mis en vente (art. 31 LPPPL), conformément aux dispositions légales applicables et dans le but d’y créer des logements d’utilité publique (LUP), comme les logements subventionnés ou les logements à loyers abordables.

Plus d’informations :
https://www.vd.ch/themes/territoire-et-construction/logement/promotion/droit-de-preemption/

 

Loi sur les logements d'utilité publique (LUP)

Le second levier consiste à encourager l’application de la LUP. En guise d’incitation et conformément à l’article 29 LPPPL, la Commune aimerait favoriser l’implantation de LUP sur son territoire. Ainsi, elle a la possibilité d’attribuer un bonus de 10 % de la surface totale brute de plancher habitable si au moins 15 % de cette surface est destinée à des LUP.

Plus d’informations :
https://www.vd.ch/themes/territoire-et-construction/logement/promotion/logements-dutilite-publique-lup/.

 

MetamorpHouse

Les propriétaires ont également la possibilité de s’intéresser au projet MetamorpHouse, soutenu par le Canton de Vaud. Il consiste en l’accompagnement des propriétaires dans la transformation ou la requalification douce de leur habitation individuelle. Son objectif est de faire évoluer les villas en créant par exemple un logement supplémentaire pour un membre de la famille ou pour un nouveau ménage.

Plus d’informations :
https://www.vd.ch/themes/territoire-et-construction/amenagement-du-territoire/projet-pilote-metamorphouse/.

 

Contact

La Municipalité est à disposition pour accompagner les propriétaires ou gérances dans leurs différents projets de développement ou d’évolution de leurs biens immobiliers ou pour toute autre question relative à leurs biens-fonds. A cet effet, vous pouvez contacter le Service de l’urbanisme, de la mobilité et des constructions (urbanisme@ecublens.ch ou 021 695 60 80).

 

PA Epenex Sud

Exposition publique du Plan d’affectation « Epenex Sud » au Collège d’Epenex

 

Situation


Le mercredi 22 septembre 2021, le plan d’affectation (PA) « Epenex Sud » sera présenté au moyen de panneaux explicatifs et d’une maquette. Les visites commentées, ouvertes à toutes et tous sur inscription, seront l’occasion pour la population d’échanger avec les principaux acteurs ayant participé au développement du projet.

Situé au nord de la Commune d’Ecublens, le PA porte sur un périmètre situé entre la route du Pont-Bleu et l'avenue du Tir-Fédéral. Composé de deux parcelles (n° 79 et n° 2496), ce site a une vocation industrielle depuis les années 1960 et a accueilli des entreprises qui ont conféré des emplois à plusieurs générations. Le lieu a donc une histoire et a contribué à forger l’identité, le rayonnement et la réputation de la commune dans le domaine de la production et du savoir-faire industriels. La parcelle n° 2496 a déjà entamé sa transformation, puisque le bâtiment dans lequel la société UNIMED SA s’installera est en cours de construction. Dévolu à des activités de production et administratives, ce premier bâtiment accueillera, dès 2022, plus de 200 collaborateurs.

La localisation du site en plein cœur urbain lui confère de nombreux atouts, dont son accessibilité idéale, avec des infrastructures de transport majeures à proximité (Gare CFF de Renens, arrêts du m1, lignes de bus et autoroute). En revanche, le bâti, peu dense et vieillissant, consomme beaucoup d’énergie et le sol est presque entièrement minéral. Le PA vise donc à transformer et à densifier le site de manière qualitative, à savoir en augmentant les surfaces d’activités, mais également sa qualité d’usage et environnementale.

La Commune, en accord avec la vision stratégique cantonale, a souhaité conserver la production sur le site, tout en enrichissant la programmation avec des surfaces vouées à d’autres activités. Le projet va donc en ce sens et répond à la volonté politique de maintenir des zones d'activités dans les agglomérations et de favoriser une plus grande mixité des fonctions en centre-ville. Dans ce cadre donné, les réflexions menées entre la Commune, le Canton, les urbanistes et les partenaires spécialisés, ainsi qu’avec les propriétaires, depuis cinq ans, ont permis de prendre en considération de nombreux enjeux de durabilité. La modularité et la flexibilité des surfaces renforcent l’attractivité du bâti sur la durée et leur adaptation aux besoins des futurs utilisateurs.La préservation de dégagements visuels, la végétalisation des toitures et les hauteurs différenciées des immeubles garantissent l’intégration du projet dans le contexte existant.

Enfin, la présence de services et de commerces, d’espaces publics et de généreux cheminements piétons bénéficieront autant aux usagers du site qu’aux riverains. Ce projet permettra aussi d’ouvrir le site au quartier d’Epenex, de décloisonner cet espace qui est aujourd’hui très peu accessible. En effet, ces nouveaux cheminements permettront d’élargir le réseau de mobilité douce communal, et d’assurer de meilleures connexions avec les arrêts de transports publics. La réponse urbanistique ainsi proposée au travers du PA démontre qu’il est possible d’allier dynamisme économique, mobilité douce, durabilité environnementale et qualité de vie dans la transformation d’un site en contexte urbain dense.


Date

22 septembre 2021 de 16 h à 19 h

Lieu

Collège d’Epenex, avenue du Tir-Fédéral 42 à Ecublens

Participants

Service de l’urbanisme de la Commune d’Ecublens et urbanistes mandataires

Inscriptions

Pour répondre aux exigences liées au COVID, les personnes souhaitant participer sont priées de s’inscrire préalablement à l’adresse suivante : urbanisme@ecublens.ch ou par téléphone au 021 695 60 80 en précisant l’horaire souhaité (par tranches de quart d’heure).

Perspective place

Perspective Tir-Fédéral