Logo boîtes à livres

 

Naissance des boîtes à livres...

C’est à l’initiative de M. Jean Aristide Timba Bema, Conseiller communal, qu’est né le projet de boites à livres à Ecublens. En effet, le 6 décembre 2016, celui-ci émettait le vœu, en séance du Conseil communal, que la Commune se dote de boîtes d’échange de livres afin de promouvoir la lecture dans la Commune et d’encourager le partage et l’échange autour du livre.

Une fois le vœu transmis au Service de la culture, de la jeunesse, des sports, de l’intégration et des églises, celui-ci s’est mis en quête de caissettes à journaux et a étudié les lieux les plus pertinents pour accueillir ce nouveau mobilier urbain.

Sur les emplacements étudiés, cinq ont été identifiés et retenus par la Municipalité, à savoir :

  • Carrefour de la Cerisaie (près de la Raiffeisen) ;
  • Les Esserts (place de jeux) ;
  • Renges (arrêt de bus) ;
  • Tir-Fédéral (près de la Migros) ;
  • Epenex (arrêt de bus).

pdfPlan de situation des boîtes à livres

Un groupe de travail, constitué de Mmes Sylvie Pittet Blanchette, Municipale, Liliane Genolet, Cheffe de service, Isabelle Hirschi-Emery, Responsable de la Bibliothèque communale, Lara Manzini, animatrice et médiatrice culturelle du Centre de jeunes et Marie Thüler, Directrice de l’école d’arts plastiques ART’itude à Ecublens, a travaillé au développement d’un concept de logo et a imaginé pour chaque boîte à livres une thématique différente en fonction du lieu de situation de celle-ci.

Une fois les thématiques définies, les élèves d’ART’itude, ainsi que Marie Thüler, ont dessiné les esquisses, lesquelles ont été validées par le groupe de travail, puis réalisé durant l’été les décorations des boîtes à livres.

Alors venez nombreux utiliser ces espaces d’échange mis à votre disposition afin de PRENDRE, LIRE ET PARTAGER LES LIVRES QUE VOUS AVEZ AIMES !

Nos plus chaleureux remerciements vont tout d’abord aux élèves d’ART’itude, ainsi qu’à sa Directrice. Un grand merci également aux personnes qui ont participé au groupe de travail, ainsi qu’au Service des bâtiments, épuration des eaux et développement durable et au Service des travaux pour la confection des socles en béton sur lesquels les boites à livres seront fixées.

 

Et après... ?

Après la mise en service des boîtes à livres, le Service de la culture, de la jeunesse, des sports, de l’intégration et des églises investira la cabine téléphonique du Motty et développera un projet de décoration et d’aménagement intérieur afin que celle-ci puisse également accueillir des livres que les habitants auront envie de partager.

 

Boites à livres Boîtes à livres

 



.