En raison de la sécheresse et d’un déficit important de précipitations, le danger d’incendie de forêt est actuellement au niveau 3 (marqué). La situation requiert donc une grande prudence lors d’activités en plein air impliquant des feux en forêt et à proximité.

pdfLire le communiqiué de presse