Guide de recommandations - Pourquoi et comment inviter la nature dans la ville

 

pdfGuide de recommandations - Pourquoi et comment inviter la nature dans la ville

Guide de recommandations

Vous êtes-vous déjà émerveillés devant un papillon virevoltant sur un parterre de fleurs sauvages ? Au chant flûté d’un oiseau au petit matin ? Au bourdonnement des abeilles sur un saule ? Au minois craintif d’un écureuil en vadrouille ou aux couleurs pourpres des feuilles d’automne ?

Ces perceptions fugaces égaient nos vies de citadins. La nature en ville nous fait du bien, elle nous connecte au rythme des jours et des saisons, nous apaise et nous permet de nous ressourcer face au stress du quotidien. Elle est également un témoin d’un environnement sain dans lequel il fait bon vivre.

Mais la vie urbaine est un défi pour nombre d’animaux et de plantes. Au fur et à mesure que l’agglomération se densifie pour répondre à nos besoins en logements, infrastructures et axes de mobilité, les lieux de vie pour la flore et la faune vont diminuant. Or les espèces ne peuvent assurer leur survie qu’en trouvant suffisamment de milieux leur offrant logis, abri, nourriture. Qui plus est ces habitats doivent être connectés entre eux, afin de maintenir au sein des populations le brassage génétique nécessaire à leur survie.

Etablir un réseau écologique permet de maintenir la richesse naturelle en ville. Cela implique d’identifier et de sauvegarder les habitats riches en espèces et de renforcer et même recréer des connexions entre ces habitats sous forme de petits relais. Rassurons-nous : les espaces disponibles sont encore présents en suffisance et il est même possible d’en créer de nouveaux ! Il suffit de mettre en place des petites zones naturelles ici et là, un peu partout : dans les parcs, au pied des arbres, sur les toits et façades, dans les nouveaux quartiers, dans les projets d’espaces publics, dans les jardins privés, autour des immeubles.

La panoplie d’actions est vaste, les acteurs concernés nombreux : collectivités publiques, urbanistes, architectes, paysagistes, jardiniers, entreprises, gérances, propriétaires d’immeubles, associations, habitants. Chacun a son rôle à jouer pour que le puzzle du réseau écologique se matérialise ! En diffusant cette brochure, la ville de Lausanne et les communes de l’Ouest lausannois souhaitent encourager chaque citoyen à faire sa part, aussi modeste soit-elle, afin que l’agglomération reste un lieu riche en nature et où il fait bon vivre... pour le bonheur de toutes et tous !