Une arnaque déjà connue fait sa réapparition cette semaine. Passant par un numéro de téléphone qui semble vaudois (021/xxx ), les auteurs appellent leurs victimes pour indiquer qu’elles vont bientôt recevoir le vin commandé. Avec insistance et un ton agressif, ils indiquent que oui, la victime a bien passé une commande qu’elle doit honorer sous faute d’être dénoncée et mise aux poursuites. Ils essaient d’obtenir une adresse mail pour envoyer une facture ou proposent de payer cash à la livraison.

La facture est (mais ce nom n’est assurément pas le seul) au nom d’une société française « le bouchon doré » avec des coordonnées de paiement en Belgique.

Le vin livré est vendu à un prix nettement en-dessus de sa valeur réelle.

Comportement à adopter :

  • Exigez une preuve de la pseudo-commande
  • En cas de démarchage douteux ou agressif, coupez la communication au plus vite
  • Suivre les recommandations de la Fédération Romande des consommateurs (www.frc.ch) et lui signaler les démarcheurs harcelants
  • Refusez toute livraison de matériel non commandé. Si le livreur se montre agressif, dites-lui que vous allez appeler la police. Faites-le si la situation ne s’améliore pas.
pdfCommuniqué de la Police cantonale vaudoise