Depuis le début du mois de mars, les températures se sont adoucies : la majorité des oiseaux migrateurs a quitté ses quartiers d’hiver et le risque de contaminer la volaille domestique diminue. De plus, le nombre d’oiseaux migrateurs touchés par la grippe aviaire a beaucoup baissé dans toute l’Europe. C’est pourquoi l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires OSAV a décidé de lever les mesures de prévention dès samedi 18 mars 2017. 

pdfLire le communiqué de l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV)